St-Yves - Une rentrée sous le signe des projets

Le lycée Saint-Yves accueille depuis mardi dernier 300 élèves et 20 étudiants préparant le concours d’infirmier. Le directeur, Eric GEORGES, parle « d’une rentrée sous le signe de la nouveauté pédagogique ».

Deux enseignants en français et anglais sont venus conforter une équipe de 35 personnes.
Celle-ci a travaillé sur la mise en place de nouveaux projets, entre autres dans la filière « Services aux personnes ». Florence LAFERTE, responsable de cette filière, précise : « 140 jeunes à cette rentrée ont opté pour ces métiers très riches en perspective d’emplois, notamment dans le domaine de la santé. Le lycée offre aux élèves à partir de la seconde un parcours très professionnalisant, intégrant dans la formation le BAFA, le CAP petite enfance, le socio-esthétisme.» En sortant avec le diplôme du baccalauréat préparé au lycée Saint-Yves, les jeunes poursuivent leurs études soit dans des écoles d’infirmiers ou d’aide soignants soit dans le domaine de la petite enfance.
En ce qui concerne la filière « vente et négociation internationale » le responsable de cette filière, Fabien LAMBERT, explique : « 60 élèves préparent ce baccalauréat. A l’aide des 8 semaines de stage par an et des nombreux projets (pédagogie de terrain), les jeunes peuvent développer leur potentiel, soit en continuant leurs études vers des BTS, soit directement dans la vie active. » Fabien Lambert d’ajouter : « les jeunes ont des cours d’espagnol  et de chinois, de la seconde à la terminale, ce qui les aide beaucoup à poursuivre leurs études.»
Par ailleurs, 58 jeunes ont été accueillis en 4ème et de 3ème. En effet, souligne le directeur, « le lycée Saint-Yves est aussi un collège dans lequel, en 4ème et en 3ème , les jeunes travaillent activement à leur insertion professionnelle, par une méthodologie adaptée et 6 semaines de stage par niveau. Cela leur permet de prendre confiance en l’école, de trouver la branche professionnelle dans laquelle ils souhaitent se diriger et d’obtenir le brevet des collèges. Il faut noter que le nombre d’élèves par classe ne dépasse pas 19, ce qui permet une véritable pédagogie de la réussite.»
De plus en plus de jeunes fréquentent le CAP Services (Services aux personnes et Vente) car ils peuvent ensuite entrer directement en bac professionnel. « Cela fait un bac en 4 ans comme l’était auparavant le BEP » remarque Florence Laferté.
Les étudiants en préparation concours infirmier ont débuté leur formation lundi. Fabien Lambert, responsable de cette formation, précise « nous recevons 20 jeunes : 10 issus de formation générale et 10 de bacs professionnels. Cela est très enrichissant, car les uns apportent leur potentiel aux autres ». Cette formation de 540 heures de cours permet à chacun de se préparer dans les meilleures conditions et d’obtenir le concours dans la ville de son choix. Monsieur Lambert se réjouit « des excellents résultats obtenus depuis 4 ans, non seulement pour l’obtention du concours mais aussi pour l’obtention du diplôme d’infirmier à la sortie trois ans après. »
Enfin la « maison à vivre » (internat) du lycée, gérée par une  maîtresse de maison, accueille 42 jeunes, le soir et le mercredi après-midi. Cette structure allie la rigueur du travail et la convivialité dans des locaux rénovés au château du lycée.
Le directeur souligne : « le lycée Saint-Yves sait s’adapter aux demandes des professionnels des secteurs auxquels prépare le lycée. L’équipe, très investie, innove chaque année en matière de pédagogie, ce qui est très agréable et surtout très utile aux jeunes ».
Il n’y a plus qu’à souhaiter une bonne année scolaire aux uns et aux autres !